EXPLORER PAR REGION
Afrique Amérique Latine Asie Europe Polynésie & Océanie Proche & Moyen-Orient Terres Polaires

Ou partir en safari en Afrique de l’Est ?

26 novembre 2023

L’Afrique de l’Est est une région avec de nombreux parcs nationaux permettant l’observation de la faune sauvage africaine de près. Nous avons sélectionné pour vous en Tanzanie, au Kenya et en Afrique du Sud, nos endroits préférés pour réaliser votre safari.

 

Nos circuits safaris en Afrique de l’Est

safari afrique tanzanie kenya.       safari afrique tanzanie kenya

Safari au Masai Mara, Kenya

safari kenya tanzanie

La Réserve nationale de Masai Mara, située dans le sud-ouest du Kenya, est l’une des destinations de safari les plus prisées d’Afrique de l’Est. Cette réserve, qui fait partie du vaste écosystème du Serengeti, est gérée par la communauté Maasaï et couvre environ 1 510 kilomètres carrés.

Masai Mara est réputée pour ses vastes plaines, parsemées d’acacias et de rivières sinueuses. Les Mara River et Talek River traversent la réserve, ajoutant une dimension pittoresque au paysage.

Située dans la vallée du Grand Rift, la réserve de Masai Mara partage une frontière avec la Tanzanie, où elle se connecte au parc national du Serengeti.

Faune sauvage du Masai Mara

Masai Mara abrite une variété impressionnante de faune africaine, notamment les Big Five : lions, léopards, éléphants, buffles et rhinocéros. La réserve est également renommée pour ses grandes migrations annuelles de gnous et de zèbres entre juillet et octobre.

Meilleure Période pour effectuer un safari au Masai Mara

Le climat de Masai Mara est principalement subtropical, avec une saison sèche de juin à octobre et une saison des pluies de novembre à mai. Les températures varient généralement entre 10°C et 26°C.

La meilleure période pour visiter Masai Mara est pendant la saison sèche, de juillet à octobre, lorsque la migration des gnous est à son apogée. Les conditions météorologiques sont plus clémentes, et la faune est plus facilement observable.

Comment se rendre au Masai Mara ?

Pour les voyageurs canadiens, les options de vol incluent des liaisons vers l’aéroport international Jomo Kenyatta à Nairobi, la capitale du Kenya. De là, des vols intérieurs sont disponibles pour les aéroports de Keekorok et Musiara dans la région de Masai Mara. Des services de transfert terrestre sont également proposés, offrant une expérience de safari dès l’arrivée.
Partez en safari au Masai Mara au Kenya

 

Safari au Serengeti, Tanzanie

safari voyage afrique kenya tanzanie

Le Parc national du Serengeti est situé dans la région du nord de la Tanzanie, il partage une frontière avec le Masai Mara au Kenya et est adjacent à la réserve de chasse de Ngorongoro.

C’est l’un des plus grands parcs nationaux d’Afrique, couvrant environ 14 750 kilomètres carrés. Il est mondialement reconnu pour sa biodiversité exceptionnelle et ses grandes migrations animales.

Le Serengeti est caractérisé par ses vastes plaines herbeuses, ses kopjes (collines de granit) et ses rivières saisonnières. Il fait partie de l’écosystème du Serengeti-Mara, qui s’étend également au Kenya.

Faune sauvage du Serengeti

Le parc abrite une diversité exceptionnelle de faune, y compris les Big Five (lion, léopard, éléphant, buffle, rhinocéros). Il est également le théâtre des grandes migrations annuelles de gnous et de zèbres, qui traversent le parc à la recherche de pâturages.

Quand partir en Safari au Serengeti?

Le climat du Serengeti est caractérisé par une saison sèche de juin à octobre, avec des températures agréables pendant la journée et plus fraîches la nuit. La saison des pluies s’étend de novembre à mai, avec des averses régulières.

La meilleure période pour visiter le Serengeti dépend des activités migratoires. La migration des gnous se déroule de décembre à juillet, mais la période entre juin et octobre, pendant la saison sèche, est souvent privilégiée pour des conditions météorologiques plus stables.

Comment se rendre au Serengeti?

Pour les voyageurs canadiens, les vols internationaux atterrissent généralement à l’aéroport international Julius Nyerere à Dar es Salaam ou à l’aéroport international Kilimandjaro. De là, des vols intérieurs peuvent être pris vers l’aéroport de Seronera, au cœur du Serengeti, ou vers d’autres aéroports régionaux tels que Ndutu ou Grumeti. Des safaris terrestres peuvent également être organisés depuis les villes voisines.
Partez en safari au Serengeti en Tanzanie

 

Safari dans l’Amboseli avec vue sur le Kilimandjaro, Kenya

safari kenya tanzanie

Le parc national d’Amboseli est situé dans le sud-ouest du Kenya, à proximité de la frontière avec la Tanzanie. Il s’étend sur environ 392 kilomètres carrés et est renommé pour ses vastes plaines, ses marais et la vue emblématique du mont Kilimandjaro en arrière-plan.

Amboseli est caractérisé par ses paysages ouverts, ses marais alimentés par les eaux de fonte du Kilimandjaro, et sa concentration d’éléphants, qui sont l’une des principales attractions du parc.

Situé dans la région de la vallée du Grand Rift au Kenya, Amboseli est à environ 240 kilomètres au sud-est de Nairobi, la capitale du pays.

Faune sauvage de l’Amboseli National Parc

Le parc est réputé pour sa population d’éléphants, qui se déplacent en groupes importants à travers les plaines. On peut également observer des lions, des girafes, des zèbres, des gnous, des buffles et une variété d’oiseaux.

Quand partir en safari dans l’Amboseli?

Amboseli a un climat semi-aride avec deux saisons principales : une saison sèche de juin à octobre et une saison des pluies de novembre à mai. Les températures diurnes peuvent varier de 20°C à 30°C.

La meilleure période pour visiter Amboseli dépend des préférences individuelles. La saison sèche, de juin à octobre, offre une visibilité accrue de la faune, tandis que la saison des pluies, de novembre à mai, transforme le paysage en une toile verte et attire des migrateurs.

Comment se rendre au Parc National d’Amboseli?

Pour les voyageurs canadiens, des vols internationaux peuvent être réservés vers l’aéroport international Jomo Kenyatta à Nairobi. De là, Amboseli est accessible par route, avec un trajet d’environ 4 à 5 heures en voiture depuis Nairobi. Des vols charters peuvent également être disponibles vers l’aéroport d’Amboseli.
Partez en safari dans l’Amboseli au Kenya

 

Safari hors des sentiers battus dans le Selous en Tanzanie

safari voyage afrique kenya tanzanie

La Réserve de chasse de Selous, située dans le sud de la Tanzanie, est l’une des plus vastes aires protégées d’Afrique, couvrant environ 50 000 kilomètres carrés. Elle est reconnue pour sa biodiversité, ses paysages variés et son statut de site du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Selous se distingue par ses vastes plaines, ses rivières sinueuses et ses lacs. La rivière Rufiji, qui traverse la réserve, est un élément clé du paysage.

Située au sud de la Tanzanie, Selous partage des frontières avec les régions de Lindi, Mtwara et Ruvuma.

Faune sauvage du Selous

La réserve abrite une variété impressionnante de faune, notamment des éléphants, des hippopotames, des crocodiles, des lions, des léopards et une diversité d’oiseaux. Selous est également connue pour ses populations de chiens sauvages africains.

Quand effectuer son safari au Selous?

Le climat de Selous est principalement tropical, caractérisé par une saison sèche de juin à octobre et une saison des pluies de novembre à mai. Les températures diurnes varient généralement entre 20°C et 30°C.

La meilleure période pour visiter Selous dépend des préférences individuelles. La saison sèche offre une visibilité accrue de la faune, tandis que la saison des pluies transforme la réserve en un paysage verdoyant. Cependant, certaines zones peuvent être inaccessibles pendant la saison des pluies.

Comment se rendre au Selous?

Pour les voyageurs canadiens, les vols internationaux peuvent atterrir à l’aéroport international Julius Nyerere à Dar es Salaam. De là, des vols intérieurs sont disponibles vers l’aéroport de Selous. Alternativement, des trajets en véhicule depuis Dar es Salaam peuvent prendre environ 6 à 8 heures, selon les conditions routières.
Partez en safari dans le Selous en Tanzanie

 

Parc National du Kruger, Afrique du Sud

safari voyage afrique kenya tanzanie

Le parc national Kruger, situé dans le nord-est de l’Afrique du Sud, est l’une des plus grandes réserves animalières d’Afrique, couvrant environ 19 485 kilomètres carrés. Il est célèbre pour sa biodiversité exceptionnelle et sa concentration élevée d’animaux sauvages.

Kruger se caractérise par ses paysages variés, allant de vastes plaines à des zones boisées, et est traversé par la rivière Crocodile. Il est également bordé par plusieurs réserves privées.

Situé dans la province du Mpumalanga et de la Limpopo en Afrique du Sud, Kruger partage une frontière avec le Zimbabwe au nord et le Mozambique à l’est.

Faune sauvage du Kruger

Kruger abrite une riche diversité de faune, comprenant les Big Five (lion, léopard, éléphant, buffle, rhinocéros), ainsi qu’une variété d’antilopes, de girafes, de hippopotames, de crocodiles et d’oiseaux.

Quand partir en safari au Kruger en Afrique du Sud?

Le climat de Kruger est subtropical, avec une saison sèche de mai à septembre et une saison des pluies de novembre à mars. Les températures varient de 10°C à 30°C.

La meilleure période pour visiter Kruger dépend des préférences individuelles. La saison sèche offre une visibilité accrue de la faune, tandis que la saison des pluies transforme le paysage en un écosystème verdoyant. Les mois d’hiver (mai à septembre) sont souvent recommandés pour des conditions plus agréables.

Comment se rendre au Kruger?

Pour les voyageurs canadiens, les vols internationaux peuvent atterrir à l’aéroport international OR Tambo à Johannesburg. De là, Kruger est accessible par route, avec un trajet en voiture d’environ 4 à 5 heures. Des vols intérieurs sont également disponibles vers les aéroports de Nelspruit et Phalaborwa, situés à proximité du parc.

 

Safari dans le cratère du Ngorongoro, Tanzanie

safari afrique kenya tanzanie

Le cratère du Ngorongoro, également connu sous le nom de Ngorongoro Conservation Area, est une vaste zone de conservation en Tanzanie, réputée pour son cratère volcanique unique et sa biodiversité remarquable. C’est l’une des destinations incontournables pour les amateurs de safari en Afrique de l’Est.

Le cratère du Ngorongoro est en réalité un ancien cratère de volcan effondré, formant un écosystème en soi. Il est entouré par les hautes parois du cratère, créant une enceinte naturelle unique.

Situé dans la région du nord de la Tanzanie, le Ngorongoro se trouve à environ 180 kilomètres à l’ouest d’Arusha, une ville clé dans la région.

Faune sauvage du Ngorngoro

Le cratère abrite une grande variété d’animaux, y compris les Big Five (lion, léopard, éléphant, buffle, rhinocéros), ainsi que des hippopotames, des crocodiles, des flamants roses et une multitude d’espèces d’oiseaux. On n’y trouve pas de girafes qui ne peuvent pas gravir les pentes raides du cratère.

Quand effectuer un Safari dans le Ngorongoro?

Le climat dans la région du Ngorongoro est généralement frais en raison de l’altitude. Les températures peuvent varier de 5°C à 25°C. La zone connaît une saison sèche de juin à septembre et une saison des pluies de novembre à mai.

La meilleure période pour visiter le Ngorongoro dépend des préférences individuelles. La saison sèche offre une visibilité accrue de la faune, tandis que la saison des pluies transforme la région en un paysage verdoyant. Cependant, les routes peuvent être plus difficiles d’accès pendant la saison des pluies.

Comment se rendre au Ngorongoro?

Pour les voyageurs canadiens, des vols internationaux peuvent atterrir à l’aéroport international Kilimandjaro. De là, le Ngorongoro est accessible par route, avec un trajet en voiture d’environ 4 à 5 heures. Des vols intérieurs vers l’aéroport d’Arusha peuvent également être une option, suivi d’un trajet terrestre vers la région du Ngorongoro.
Partez en safari au Ngorongoro en Tanzanie

Idées de circuits

AUTRES ARTICLES